Guinée/Communales 2018 : Le  candidat indépendant  rafle la mairie de kintinian devant le RPG. 

Siguiri- C’est officiel la sous-préfecture de kintinian, la plus riche et la plus peuplée de la préfecture de Siguiri a fait son choix. Pour la 1ère fois, le parti au pouvoir perd une élection dans le Bouré, la cité de l’or. L’homme par qui cet exploit inédit est passé s’appelle Balla Camara, un transfuge du RPG ARC EN CIEL, qui a décidé d’évoluer en solo pour ce scrutin local.

Avec son mouvement indépendant ‘’BOURE SANOU’’, c’est-à-dire ‘’l’or de Bouré’’, il a raflé la majeur partie des districts de la sous-préfecture et de la commune rurale. Son mouvement a totalisé 10 870 voix soit 18 conseillers communaux sur les 37, suivi du parti présidentiel qui a obtenu, 13 conseillers avec 7 506 voix et de l’UFDG arrivé 3ème avec 1665 voix pour 3 conseillers.

Les autres partis PTS et UFR  viennent loin derrière avec respectivement 2 conseillers et 1 conseiller  selon les résultats provisoires publiés et affichés à la préfecture de Siguiri sous bonne garde des services de sécurité.

Mais qui est le futur maire de la commune Rurale de kintinian ?

Natif de kintinian centre, issu d’une grande famille autochtone très influente, Balla Camara est de la génération 1982. Il a quitté très tôt  l’école pour se consacrer à la famille. Charismatique, l’homme a vite trouvé ses marques auprès des sages du village avant de tomber en disgrâce quelques années plu tard. Très  téméraire, pointu et tranchant dans ses propos, Balla Camara avait alors été porté à la tête de la jeunesse de Bouré kintinian à l’unanimité des jeunes.

C’est à ce poste que le jeune de 38 ans va surprendre. Il va très vitesse se bâtir une réputation auprès de la SAG (Société Anglogold Ashanti) qui opère sur le terrain dans l’exploitation industrielle de l’immense ressource minière de la contrée, des autorités politiques et administratives ainsi que de la notabilité. Bref il était au centre de tout.

Au cours de ce mandat de président de la jeunesse, il lance de nombreux projets en direction des jeunes et fait embauché plusieurs autres à la SAG. Mais une dissidence née au sein de la jeunesse, il y a deux ans  va l’écarter du pouvoir sur ordre des autorités. Et depuis, l’homme suivait ses affaires jusqu’à cette élection du 04 février 2018.

Tout porte à croire que c’est son passage remarqué à la tête de la jeunesse qui aura été salué et récompensé par les populations de Bouré kintinian.

Reste à savoir si Balla Camara pourra combler les nombreuses attentes de ses compatriotes, une fois installé comme maire de la commune rurale de kintinian.

KB 

Be the first to comment on "Guinée/Communales 2018 : Le  candidat indépendant  rafle la mairie de kintinian devant le RPG. "

Leave a comment

Your email address will not be published.


*