Guinée: Le président Alpha Condé inaugure le nouveau réseau d’électrification rurale et promet des réalisations dans la région.

Exif_JPEG_420

Exif_JPEG_420

Le président alpha Condé a été reçu à Mamou, ce samedi 20 janvier 2018 dans le cadre de l’inauguration du nouveau réseau d’électrification.

A sa descente de l’hélicoptère au stade Mickaël Diakite, il s’est dirigé à Almamya résidence, quartier du centre-ville pour couper le cordon qui se trouvait à la rentrée d’une chambre contenant des transformateurs en guise d’inauguration en présence d’une délégation venue de Conakry, des agents de l’Electricité De Guinée (EDG) et les autorités locales à tous les niveaux.

Ensuite, il s’est rendu à la maison des jeunes où une foule nombreuse composée des jeunes, des femmes, d’hommes, des maires, des sous-préfets et autres corporations.

Là, le préfet de Mamou, Mory Diallo a remercié le professeur Alpha Condé pour les réalisations concernant le 56ème anniversaire de l’accession de la guinée à l’indépendance, célébré à Mamou en 2015.

Prenant la parole, le chef de l’État s’est dit satisfait de l’accueil qui lui a été réservé par les populations de la ville carrefour.

Ensuite il s’est focaliser sur l’agriculture:<< cette année je ferai de sorte qu’une usine de transformation de la pomme de terre soit installée à Timbi Madina dans pita et une autre pour les tomates de la commune urbaine de MAMOU, ainsi que l’envoie des tracteurs, des moissonneuses-batteuses et des pileuses de fonio. >> explique le numéro 1 guinéen.

De l’autre il a promît d’installer des panneaux et des lampadaires partout ou besoin sera. Pour le cas de la MUFA, une coopérative des femmes il a indiqué qu’elles sont en retard par rapport au versement de leur cotisation qui est jusque-là estimé à 200 millions mais promet tout de même d’ajouter 300 millions pour que ces femmes bénéficient des 1 milliards de francs guinéen.

Clôturant la rencontre, le professeur président a encouragé les hommes qui selon lui ne font pas grand-chose et de se joindre aux femmes pour un développement meilleur de leur localité.

A noter qu’il a quitté les lieux très satisfait, devant une foule heureuse au qu’elle il a salué jusqu’à sa monté de l’hélicoptère rendu difficile par une poussière qui a engloutit plus d’une dizaine de minutes le contenu du stade malgré son arrosage toute la matinée.

Alpha Sylla