Guinée : Une nuit très mouvementée à Matam.

La circulation a été paralysée dans la commune de Matam  dans la nuit de ce lundi, 08 janvier 2018 par les jeunes qui ont manifesté contre le manque du courant. Pour manifester leur mécontentement, ces jeunes ont barricadé la circulation par des ordures et des cailloux, certains ont même brûlé les pneus au niveau des carrefours.

Malgré l’intervention des forces de l’ordre avec de gaz lacrymogène, de 20 heures à 00 heures, la circulation est restée perturbée sur la corniche et sur la route de Niger par les manifestants.

A signaler que dans ces derniers temps, le courant électrique est devenu une denrée rare pour les citoyens de la capitale guinéenne. Certains quartiers de Conakry peuvent faire 2  à 3 jours  sans l’électricité. Une situation qui n’est pas du goût de nombreuses populations qui voient leurs activités paralysées à cause de ce délestage intensif.

Dans un communiqué, la société d’Electricité de Guinée (EDG) avait  justifié ces perturbations par des problèmes techniques au niveau de la production de la centrale thermique. Cette forte perturbation touche également certaines régions de l’intérieur du pays, indique la direction d’EDG.

Rédaction

Be the first to comment on "Guinée : Une nuit très mouvementée à Matam."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*