Guinée : Grève des enseignants, la commune urbaine de Coyah dans la danse.

C’est la 4ème semaine que les cours dans les écoles publiques comme privées ne sont pas effectivement fonctionnelle.

Ce lundi, 04 décembre 2017, beaucoup espérait qu’avec le communiqué de la nuit du dimanche, 03 décembre suspendant cette grève déclenchée depuis le 13 novembre dernier par les enseignants qui réclament une meilleure condition de vie.

Très tôt ce lundi matin, les élèves ont pris les chemins de l’école, mais à peine dans les classes et vers 10 heures, ils ont été prié de retourner à leurs domiciles.

Dans certains établissements de la commune urbaine ont tous fermés portes et fenêtres qui s’est terminé par des barricades sur la route numéro 1 à Gomboya au PK 4, au Km 36 à Sanoya empêchant toute circulation des usagers de la route.

Il a fallu l’intervention des services de sécurité pour rétablir l’ordre ce qui dans les écoles voisines de ces localités à amener les parents à chercher leurs enfants.

Souleymane Bah

Be the first to comment on "Guinée : Grève des enseignants, la commune urbaine de Coyah dans la danse."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*