Guinée : Bakary Coyo Zoumanigui demande de la motivation des militants de l’UFR pour les élections à venir

L’un des vice-présidents de l’Union des Forces Républicaines (UFR) ; l’honorable Bakary  Goyo  Zoumanigui a présidé ce samedi 02 décembre 2017 à Conakry ; l’assemblée générale hebdomadaire de son parti à son siège. Au cours de cette assemblée, il a été question de parler des élections communales  au niveau des cautions et plafonnement  des partis politiques.

Après la présentation des nouveaux adhérents, honorable Bakary Goyo Zoumanigui a insisté auprès des militants la motivation de tout un chacun en vue de préparer les élections futures.

Abordant le volet cautionnement et le plafonnement, il précisera qu’il y a un  comité inter partis avec quelques délégués de la CENI qui sait réunis pour discuter de la caution.  Il ajoute que serte ce comité a proposé que la caution au niveau des communes rurales soit de 2.500.000 GNF, et au niveau des communes urbaines soit de 3.500.000 à 4.000.000 GNF.

‘’C’est ce que le comité inter partis a décidé,  et ses délégué de la CENI  sont partis exposés  les résolutions de ces comités inter partis ; il ressort que comme le dit d’ailleurs le code électoral a fixé ; et cette fixation n’est pas acceptée par UFR. Dès le début,  nous avions écrits une lettre à la CENI pour dire que la fixation de la caution était arbitraire. Ce n’est pas juste avec leur proposition,  moi je ne sais pas on devrait purement et simplement supprimer ces cautions pour qu’ils  soient inclus, a fait savoir M. Zoumanigui.

Dans le même registre,  l’honorable Goyo a indiqué que Ce qu’on dépense au cours de la campagne électorale, est très élevé donc au lieu de faire ces cautionnements  sans utilité.

Pour son intervention, il dira que les partis politiques sont entrain d’examiner cette proposition de la CENI en vue de trouver un consensus.

Mariama Conté

Tél : 664-20-65-20 / 655-37-97-35

Be the first to comment on "Guinée : Bakary Coyo Zoumanigui demande de la motivation des militants de l’UFR pour les élections à venir"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*