Guinée: l’unité syndicale dénonce de manière véhémente les conclusions du contenu du protocole d’accord entre le gouvernement et certaines centrales syndicales

Les membres de l’unité syndicale ont dans une déclaration rendue publique le lundi, 16 octobre 2017 à Conakry dénoncés de manière véhémente les conclusions du contenu du protocole d’accord des dernières négociations tripartites entre le gouvernement, le patronat et les deux centrales syndicales préférées et choisies par le gouvernement dont la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG) et l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG).

Pour le secrétaire général de la Confédération Syndicale Autonome des Travailleurs et Retraités de Guinée (COSATREG), Yamoussa Touré, ce protocole d’accord constitue un fantasme et une duperie aux yeux des travailleurs.

‘’La notion du cadre de concertation inclusif, structuré, formalisé et permanant n’ayant pas été probablement observé, l’unité syndicale regrette le caractère vicieux soumis et discriminatoire de cette négociation tripartite dont le résultat ne favorise que les employeurs’’ a dénoncé Yamoussa Touré.

Dans la même déclaration, M. Touré a fait savoir qu’il est évident que la mise en œuvre de ce protocole d’accord, par échéance programmée, ne sera jamais respectée.

Par conséquent, dira le secrétaire général de la COSATREG, la classe ouvrière est laissée pour compte et continuera à vivre d’illusion.

Pour ce fait, Yamoussa Touré a demandé à tous les travailleurs de se donner les mains pour défendre de façon responsable les intérêts moraux et matériels des travailleurs de Guinée.

Minkael Camara