Guinée : Tenu d’un atelier de formation sur la relance des organisations socio- professionnelles du secteur de l’élevage à Conakry.

Ce mardi, 10 octobre 2017,  le ministère  de  l’élevage  et de la production animale  a organisé un atelier de formation nationale sur la relance des organisations socioprofessionnelles du secteur de l’élevage au Palais du Peuple.

Cet atelier d’un jour qui a regroupé les cadres dudit département, ainsi que des organisations qui évoluent dans le secteur de l’élevage en République de Guinée a pour objectif, finaliser la mise en place des structures pour gérer les activités  de l’élevage afin de rendre professionnel le secteur.

Dans son discours, le ministre de l’élevage et de la production animale, Mohamed Tall a mis un accent particulier sur l’importance de l’élevage en disant ceci : « L’élevage est la deuxième activité du secteur rural après l’agriculture, qui procure des revenus à plus de 30% de la population rural avec une contribution de 21% au PIB agricole et de 4,6% au PIB national qui représente un maillon important  pour la lutte contre la pauvreté et auto suffisance  alimentaire ».

Selon lui, la mise en ouvre  de cette stratégie se fonde sur le partage de responsabilité entre l’Etat et la société civil avec pour l’objectif l’émergence d’une prise ne charge progressive par  les acteurs de la conduite de leur projet et de certains  fonction transférer par l’Etat.

« Je vous invite à participer activement aux travaux de cet atelier à travers des échanges fructueux et des suggestions pertinentes.  Ces échanges devraient permettre des résolutions des recommandations opportunes et réalistes allant dans le sens de constituer dans un avenir proche, des organisations socioprofessionnelles dynamiques pour le développement d’un élevage plus productif en Guinée » a conclu le ministre de l’élevage et de la production animale.

Mariama Conté

Be the first to comment on "Guinée : Tenu d’un atelier de formation sur la relance des organisations socio- professionnelles du secteur de l’élevage à Conakry."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*