Guinée : La première dame de la République lance la semaine ‘’Mère et Enfant 2017’’ à Conakry

La première dame de la République  Hadja Djènè Condé a présidé lundi, 09 octobre 2017 à Conakry au lancement officiel de la semaine ‘’Mère et Enfant 2017’’.

Prévue du  09 au 14 octobre 2017, cette semaine s’inscrit dans le cadre du renforcement  des interventions à hauts impacts  pour la santé, le développement et le bien être de la mère et de l’enfant dans tous les districts et rattraper  au moins 80% des enfants et des femmes enceintes non aux insuffisances  de la vaccination de routine.

Cette semaine concerne  plus de 800.000 enfants de 0 à 3 mois, plus de 2.000.000 d’enfants de 6 à 59 mois seront supplémentés en vitamine A et dépister contre la maladie, la malnutrition et plus d’un 1.000.000 d’enfants  de 12 à 59 mois  seront déparasités avec le Mebendazol, 300.00 femmes enceintes  et plus de 500.000 en âgées  procrées  seront vaccinés au vaccin antitétanique.

La première dame a invité le personnel de santé des régions, des préfectures et de toutes les communes  du pays à redoubler d’efforts pour mètre en ouvre les autres volets des interventions aux impactes  à savoir : les activités de routine et le renforcement de la surveillance  active a tous les  niveaux.

‘’ J’invite les personnes ressources,  de bonnes volontés à être les ambassadeurs  au près des mères de familles en fin qu’elle fasse de cette activité, un droit à la santé pour  leur enfants et un devoir des agents de santé à satisfaire ce droit et j’encourage toute les braves populations pour se mobiliser massivement pour la pleine réussite de cette  activité en vue d’améliorer  la santé de nos enfants’’ a demandé la première dame de la République.

Selon le ministre de la santé,  Abdourahamane Diallo, la santé de la mère et de l’enfant constitue l’un des axes stratégiques  de leur plan national de développement sanitaire.

Pour rappel ; le ministre de la santé a fait savoir qu’en juin 2015,  la semaine mère et enfant a été couplée aux campagnes de  vaccination, cela a permis de rattraper 40.925 enfants ciblés au penta III  et 40518 au vaccin contre la rougeole. En septembre 2016, la semaine mère et enfant a permis de rattraper 43.808 enfants ciblés au penta III et 449971 enfants au vaccin contre la rougeole.  Depuis un an, les enfants n’ont pas bénéficié  de la supplémentassions en vitamine A et déparasitage.

A préciser que face à cette situation, le gouvernement de la Guinée s’est engagé à institutionnaliser la mise en ouvre de la semaine mère et enfant  avec un paquet d’activités à haut impact sur toute l’étendu du territoire national en impliquant  les acteurs de la société civile, le secteur privée et les ONG pour la promotion de la santé de la mère et de l’enfant.

Mariame Conté.