Guinée : trois corps sans vie retrouvés dans la commune urbaine de Mamou en moins de 24 heures.

La situation de la commune urbaine de Mamou commence a inquiété ses citoyens. Trois (3) cas de décès enregistrés en moins de 24 heures dont le 1er par une mort naturelle, le second par suicide et le 3eme par noyade.

Le premier cas  est survenu le vendredi 06 octobre 2017 aux environs de 13 heures, dans une vidéo club de la gare au quartier poudrière. Là, il s’agit d’Alseny Camara, jumeaux de 17 ans qui était atteint d’épilepsie.

Pour le second cas, il s’agit d’Alseny Ifono âgé de 18 ans résidant aussi au quartier poudrière. Selon les témoins  le défunt qui souffrait depuis plusieurs années d’épilepsie s’est égorgé par un couteau le même vendredi aux environs de 23 heures.

Le troisième cas, concerne Ousmane Diallo du quartier Thiewgol, secteur 1, âgé seulement de 5 ans. Il est décédé suite à une noyade le samedi 07 octobre 2017 dans le fleuve Mamounwol.

Joint au téléphone Sadjo Diallo président du conseil de quartier de Thiewgol a indiqué qu’après avoir retrouvé le corps, un enfant est venu dénoncer 3 de ses amis, en compagnie des parents de la victime et de quelques notables du quartier il sont venus le rencontré et qu’à son tour il a alerté la brigade de recherche qui a dépêché deux ( 2) gendarmes qui ont écouté les accusés de moins de 5 ans. Après une heure d’audition,  les agents n’ont rien eut de potable avec ces enfants qui ont été finalement relâchés, ajoute-t-il.

Pour l’heure, les populations se disent être entre le marteau et l’enclume face a la recrudescence des crimes dans la ville carrefour.

A rappeler que les corps de trois victimes ont été inhumés ce samedi soir après plusieurs expertises qui ressortent que l’enfant noyé est décédé par asphyxie

Alpha Sylla

Be the first to comment on "Guinée : trois corps sans vie retrouvés dans la commune urbaine de Mamou en moins de 24 heures."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*