Guinée : Arrestation d’un présumé bandit de grand chemin à Siguiri

Un présumé  bandit de grand chemin a été mis aux arrêts, lundi, 25 septembre 2017 dans la Commune Urbaine de Siguiri qui venait pour acheter des munitions et un troisième fusil de marque Pistolet Mitrailleur André Kalachnikov (PMAK) pour une attaque planifiée à Siguiri ville et à Bembeta, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP.

Ce coup de filet a été rendu possible grâce à une équipe mixte composée des services de sécurité et du bataillon d’infanterie de Diarala.

A noter, que le Jeudi dernier, 26 présumés bandits avec des armes blanches, de 15 cartouches dont 12 de PMAK et près de Kg de chanvre indien ont été arrêtés à Siguiri ville et dans la sous-préfecture de Kintinia.

C’est ainsi le commandant du Bataillon d’Infanterie, colonel Mamadi Condé a promis que la croisade ne fait que commencer et elle va perdurer aussi longtemps que les bandits feront parler d’eux dans la préfecture.

Au nombre des bandits arrêtés, figurent 22 vendeurs et consommateurs de drogue, trois complices qui sont leurs logeurs et  le 26ème quant à lui se dit être l’un des éléments du groupe ayant attaqués récemment et nuitamment le domicile d’un citoyen de Fataya sous-préfecture de Kintinia sur qui, ils ont reçu à dérober la bagatelle de 80 millions de francs guinéens et 56 grammes d’or.

Suite à ce coup de filet réussi, le préfet de Siguiri, El hadj Ibrahima Kalil Keita, a félicité et encouragé les forces de l’ordre pour leur vigilance et leur commune volonté d’en finir avec le grand banditisme dans la préfecture.

Selon les informations recueillies des proches du juge de paix de Siguiri, Abdoulaye Condé traitera avec diligence et fermeté les dossiers qui lui tombent dans les mains et surtout ceux concernant les malfrats déférés en justice.

N’Fanly Sacko