Guinée : (Kankan) Poursuite de la tournée de sensibilisation sur la paix et la concorde sociale d’El hadj Karamo Souleymane Sidibé   

Le président  fondateur de l’Association Nour-Dine Islam, ambassadeur de l’UNESCO pour la paix poursuit sa  tournée de sensibilisation sur la paix et la concorde sociale des districts et communes de la préfecture de Kankan.

Après le district de Diankana, en passant par la commune rurale de Karifamoryah,  l’érudit El hadj Karomo Souleymane  Sidibé  a conféré jeudi, 10 aout 2017  avec  les fidèles musulmans du quartier Senkénfara  de la commune urbaine de Kankan.

A Diankana tout comme à Poussein, Karafomoryah et au quartier Seinkénfara, El hadj Karamo Souleymane Sidibé a axé son intervention sur les vertus cardinales de la paix, préalable à l’épanouissement de l’être humain dans tous les domaines de la vie.

Pour l’érudit de Kankan, l’islam est la religion de la paix, de la tolérance et du pardon. Conséquemment, il a ajouté que la paix constitue la clé du développement, le soubassement d’union, l’unité nationale et la cohésion sociale dans un pays sans aucune discrimination raciale, ethnique ou religieuse.

Pour le développement socioéconomique de la Guinée, l’ambassadeur de l’UNESCO pour la paix a invité les uns et les autres à regarder désormais dans la même direction pour mieux vivre ensemble.

S’inspirant des prétextes de l’islam, il a enchainé qu’il faut avoir peur de dieu et œuvrer à préserver la paix et promenoir la quiétude sociale.

Aux jeunes à se déferre de tous les travers sociaux  qui avilissent l’être humain.

Il promet de sillonner toutes  les préfectures du pays avant de l’achever dans la capitale Conakry.

Kefina Kaba

Be the first to comment on "Guinée : (Kankan) Poursuite de la tournée de sensibilisation sur la paix et la concorde sociale d’El hadj Karamo Souleymane Sidibé   "

Leave a comment

Your email address will not be published.


*