Guinée : Elections locales, l’UFR compte obtenir les cinq communes de Conakry

Les responsables de l’UFR ont indiqué samedi, 12 aout 2017 au siège du part à Matam que le parti obtiendra les communes de la capitale Conakry aux élections locales prochaine.Ils l’ont fait savoir à l’occasion de l’assemblée hebdomadaire du parti républicain.

En compagnie de l’honorable Aissata Daffé, on notait la présence, entre-autres, de madame Koumba Diakité, madame Béatrice, madame Aicha Soumah, madame Mayeni Sylla.

Pour l’honorable Hadja Aissata Daffé, présidente nationale des femmes du parti, c’est une « marque de fabrique » de l’UFR de donner la priorité aux femmes de diriger les assemblées. « C’est tout à fait normal qu’on fonctionne de cette façon. C’est une manière de prouver que les femmes sont aussi capables que les hommes, si non plus qu’eux », a affirmé Hadja Aissata Daffé.

De son côté, l’honorable Ibrahima Bangoura, un des vice-présidents du parti, a expliqué que « l’UFR n’a pas peur de l’UFDG à Ratoma. Chaque parti politique a plus ou moins à Conakry des fiefs. Si vous prenez la cartographie politique de Ratoma, vous verrez que l’UFDG est très forte sur la dorsale. Mais, sur la côtière, l’UFR aussi très forte. Je pense que nous y avons un électorat abondant. En 2010, nous avons eu 46 000 voix à Ratoma. Ce n’est pas que rien », estime-t-il.

Au cours de cette assemblée, ces responsables ont déclaré que le parti est fin prêt pour ces élections qui sont à leur porté tant à Conakry qu’à l’intérieur au point de vue organisationnelle.

Mariame Conté