Côte d’Ivoire : qui sera nommé à la tête du RDR ?

Annoncé pour juin, puis pour juillet et pour août, le congrès du Rassemblement des républicains (RDR, parti majoritaire) se tiendra finalement les 9 et 10 septembre à Abidjan.

Sans surprise, la présidence du parti échoira à Alassane Ouattara, même si le chef de l’État aurait préféré occuper celle d’un parti unifié, né de la fusion de sa formation avec son allié, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) – fusion qui n’a pas vraiment avancé. Le premier vice-président (VP) sera Amadou Gon Coulibaly, le chef du gouvernement. Hamed Bakayoko, ministre d’État, ministre de l’Intérieur, hérite du poste de deuxième vice-président.

Celui de troisième VP pourrait être proposé à Guillaume Soro. Ce dernier, en difficulté depuis l’affaire de la cache d’armes retrouvée chez son directeur de protocole pendant les mutineries de mai, l’acceptera-t‑il ?