Guinée: Une mission du Ministère de l’Elevage pour la relance des OSPSE à Yomou.

Une mission du Ministère de l’Elevage était  lundi, 16 mai 2017 dans la préfecture de Yomou pour  procéder à la préparation du processus  de relance des Organisations Sociaux Professionnels du Secteur de l’Elevage (OSPSE)

Introduisant  les travaux  M. Zézé Onivogui directeur préfectoral de l’élevage e Yomou  a fait la situation des éleveurs de la préfecture et leur dette comme suit :

Nombre d’éleveurs : douze mille cinq cent quatre vingt-quatre (12584), Bovins : sept cent soixante six (766), Porcins vingt quatre mille trois cent treize (24313), Ovins  dix sept  mille deux cent soixante huit (17268), petits ruminants, dix huit mille six cent quatre vingt dix sept (18697), Volailles villageoises cent soixante huit mille cent soixante seize (168176).

Pour le moment a-t-il poursuivie, il existe quarante deux  42 groupements d’éleveurs, enregistrant cinq cent treize (513) adhérents.

Le nombre de formation des groupements d’éleveurs, le taux élevé de crédit bancaire et la faiblesse de l’approvisionnement  en base fourragère sont les principales contraintes de leur.

Au chapitre des doléances M. Zézé Onivogui a mis l’accent sur le renouvèlement du matériel de tatouages pour l’identification des bovins et porcs, la construction d’un magasin de stockage de tourteau de palmistes à Djéké sous préfecture et l’installation au niveau préfectoral d’une fabrique d’aliments   concentrés  pour bétails.

Bonifasse Mansaré directeur national de production et l’industrie animale chef de mission au nom de ses paires a transmit aux éleveurs mobilisés le message de salue, de remerciement et d’encouragement de son Ministre. Il leur a également donné de larges informations sur les activités de son département tant qu’à l’intérieur que à l’extérieur du pays pour l’épanouissement de l’élevage en Guinée. Dégageant l’importance de l’élevage et des ses éleveurs l’impérieuse bonne cohabitation entre éleveurs et agriculteurs,  l’orateur à insister sur la mise en place de plusieurs groupements  d’éleveurs par filière et il a également conseillé de recenser tout ce qui est utile pour le succès des prochains  ateliers régionaux et nationaux  de l’élevage.

M.  Haba   

 

*

Be the first to comment on "Guinée: Une mission du Ministère de l’Elevage pour la relance des OSPSE à Yomou."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*