Guinée: Débrayage de certains élèves contre les agents de la brigade mobile d’intervention de Kindia.

Les élèves des écoles privées  ‘’Lumière  et El hadj Cheick Ibrahima Bah se sont attaqués mardi, 16 mai 2017 à Kindia  à la brigade mobile d’intervention pour la libération du gestionnaire de l’école Demba Samoura.

A cette occasion, des  coups de feu se sont fait entendre au cours de la matinée de 9h 30mn à 11h 30mn dans le quartier Sinania 2 de la brigade mobile d’intervention.

Les  autorités de l’éducation se sont mises sur pied très tôt pour calmer la situation.

Pour la petite histoire,  le gestionnaire du groupe scolaire privé lumière, arrêté pour mauvaise gestion lundi dernier, que les élèves de la dite école et ceux de El hadj Cheick Ibrahima Bah se sont attaqués  aux agents de la brigade mobile d’intervention  N°7.

Pour ce fait, les agents de sécurité et  de maintien d’ordre ont réagis aussitôt en lançant du gaz lacrymogène pour repousser les élèves jusqu’au niveau des quartiers environnants à savoir : Sarakoléa, Kondéta, Thirto Djibiya et Manquepa .

Cet affront  entre élèves et service de sécurité  n’a pas enregistré  de blessé  pour la circonstance. Le motif de la réaction des élèves explique par les occupations pédagogiques du gestionnaire du groupe scolaire qui enseigne dans les classes d’examen, les cours de mathématiques, de physique et chimie.

Aussitôt une réunion de crise a été convoqué par la directrice préfectorale de l’éducation, à l’issue de cette réunion des décisions ont été pris envisager pour la libération provisoire du gestionnaire professeur de lumière, cela pour lui permettre de boucler son programme d’enseignement au bénéfique des candidats aux examens de fin d’année.

M. Touré

Be the first to comment on "Guinée: Débrayage de certains élèves contre les agents de la brigade mobile d’intervention de Kindia."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*