Guinée : Les grandes lignes de l’assemblée hebdomadaire de l’UFR.

Le parti l’Union des Forces Républicaine (UFR) a tenu à son siège son l’assemblée hebdomadaire ce samedi, 25 mars 2017. Présidé par son vice-président, honorable Ibrahima Bangoura, cette assemblée avait pour ordre du jour, l’information générale et le processus électoral.

Abordant le point sur l’information générale, honorable Ibrahima Bangoura dira que le président de l’UFR est en voyage à l’extérieur : « Le président m’a chargé de vous informer qu’il est en voyage, pour n’est pas que vous apprenez à travers d’autres personnes. Sachez que tous les voyages qu’effectue le président Sidya, c’est pour le parti et surtout pour l’intérêt de tous les guinéens ».

Sur le même point, il a parlé de l’agression selon lui, dont son parti a été victime le 11 mars dernier de la part des militants de l’UFDG. « Nous vous informons également que lors de l’agression du 11 mars dernier, notre parti a enregistré 15 blessés graves qui ont été à l’hôpital pour les soins et c’est le parti qui a pris en charge tous les frais » a laissé entendre honorable Ibrahima Bangoura.

En ce qui concerne le processus électoral, vice-président de l’UFR a informé ses militants d’une correspondance adressé au président du parti par le comité du suivi du cadre de dialogue. « Le comité du suivi du cadre de dialogue a informé le président Sidya qu’il sera au siège du parti le jeudi prochain pour rencontrer la direction nationale du parti pour discuter sur les prochaines élections communales» a-t-il annoncé.

Pour finir, il a invité tous les responsables du parti d’aller à la base afin de redynamiser le parti. « Nous savons tous depuis 7 mois, notre parti avait déjà proposé les listes de candidatures des 343 communes rurales et urbaines du pays. Mais comme ça fait maintenant des mois et jusqu’à présent les élections ne sont pas encore organisées, alors nous devons réviser ces listes pour voir, s’il n’y a pas eu des cas de mort, des cas de maladies ou des cas de voyages. Tôt ou tard, les élections seront organisées, donc préparons-nous conséquemment d’emporter beaucoup de communes » a -t-il conclut.

Hassane Housseïn