Libye : cinq corps de migrants africains retrouvés près de l’épave de deux embarcations

L’équipage du navire de secours en mer d’une organisation humanitaire espagnole a fait une découverte inquiétante au large de la Libye. cinq corps de migrants africains retrouvés près de l’épave de deux embarcations, faisant craindre le naufrage et la disparition de plusieurs centaines de personnes.

Cinq corps de jeunes gens, apparemment noyés, âgés de 16 et 25 ans, selon l’estimation de l’équipage, ont été découverts jeudi après-midi par le bateau de secours en mer de l’association espagnole Proactiva Open Arms, à environ 21 kilomètres des côtes libyennes, au large de la ville Sabratha. Flottant près d’eux, deux embarcations pneumatiques dégonflées, comme celles sur lesquelles les trafiquants entassent généralement de 120 à 150 personnes.

Connaissant les habitudes des trafiquants, il est à craindre que les passagers de ces deux épaves soient tombés à l’eau. Le bilan pourrait être de 240 à 300 morts si c’est bien le cas.

Ce n’est pas la première fois qu’une embarcation de fortune est retrouvée vide au large de la Libye. Certaines ont même purement et simplement disparu, ce qui signifie que le bilan des morts en Méditerranée est sans doute plus élevé que le chiffre généralement communiqué de plus de 5 000 pour l’année 2016.

Le week-end dernier, les bateaux humanitaires ont repêché plus de 1 000 personnes en détresse dans le secteur. Avec l’arrivée du printemps, il est à craindre que de plus en plus de bateaux en mauvais état prennent la mer de la Libye dans les semaines qui viennent.

rfi

Be the first to comment on "Libye : cinq corps de migrants africains retrouvés près de l’épave de deux embarcations"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*