Égypte : l’ancien président Hosni Moubarak a été libéré.

Après avoir été acquitté des accusations de meurtre dans le cadre de la révolte de 2011 par la Cour de cassation, Hosni Moubarak a été libéré vendredi, selon son avocat.

Hosni Moubarak est libre. L’ancien président égyptien a quitté vendredi 24 mars l’hôpital militaire du Caire dans lequel il a passé l’essentiel de ses six années de détention, a annoncé son avocat Farid al-Deeb.

Le 2 mars, la Cour de cassation avait acquitté l’ancien raïs en ordonnant l’abandon des accusations de « complicité » dans la mort de 239 manifestants durant la révolte qui a provoqué sa chute en 2011.

La remise en liberté de Hosni Moubarak, 88 ans, met un point final aux poursuites contre l’ex-président, qui avait été contraint de quitter le pouvoir le 11 février 2011, à l’issue d’une révolte de dix-huit jours réprimée dans le sang. Cette libération vient briser définitivement les aspirations nées d’une révolution qui avait porté l’espoir d’un régime plus démocratique.

Certains opposants, dont Alaa Abdel Fattah et Ahmed Douma, deux des plus importantes figures de la révolution, demeurent toujours incarcérés.

Depuis que l’actuel président Abdel Fattah al-Sissi, ex-chef de l’armée, a destitué son prédécesseur islamiste Mohamed Morsi en 2013, il dirige à son tour le pays d’une main de fer, éliminant toute forme d’opposition.

Avec AFP