Guinée : Une cinquantaine de journalistes à l’école d’échange sur la responsabilité sociale du Journaliste WEB.

Ce vendredi 17 mars 2017, l’Association Guinéenne de la Presse en Ligne (AGUIPEL) a organisé un atelier d’échange à l’intention de journalistes à la maison de la presse. Financé par l’Union Européenne, cet atelier a pour thème : « L’échange sur la problématique de la responsabilité sociale du journaliste WEB ».

Durant deux (2) jours, une cinquantaine de participants aborderont tous les problèmes liés à la presse électronique avec les experts à la manière afin de trouver des voies et moyens pour l’épanouissement du journalisme WEB responsables et crédible en Guinée.

Dans son discours, le président de l’AGUIPEL, Amadou Thiam CAMARA a parlé les objectifs de cet atelier : « Nous avons organisé cette formation, pour vous permettre de faire la publication responsable à travers des informations que vous publiez du jour au lendemain. Aujourd’hui, nous avons fait une remarque au niveau de vous les journalistes des sites webs, vous donnez des informations comme vous voulez. Et pourtant, quand on est journaliste du site web, on ne publie pas comme nous voulons. C’est – à dire, il faut d’abord vérifier les informations qu’on vous donne, avant de les mettre à la place publique. Autre remarque toujours à votre niveau est que, vous vous permettez de publier les images ou les photos dans vos articles, qui ne font pas l’honneur à l’homme» a-t-il affirmé,

De son côté, le représentant de l’union européenne, Dominique WEERTS a exprimé la volonté de son institution d’accompagner la Guinée dans le cadre de la formation des hommes des médias et surtout dans les périodes des élections. « Nous sommes prêts à continuer à former les journalistes guinéens comme nous avons fait dans les années passées. C’est pourquoi quand l’Aguipel a adressé une demande à l’union européenne pour financer cet atelier, elle a directement donné son accord et elle a mis les moyens à la disposition des organisateurs. Parce que notre volonté, c’est de former les journalistes dans son ensemble, surtout à l’approche des élections pour éviter les dérapages à travers les informations que ces journalistes donnent aux citoyens, qui croient que toute information donnée par un homme de média, elle est exacte », réitère M. Dominique WEERTS.

Présent également à la cérémonie d’ouverture, le ministre de la communication, Rachid N’Diaye a remercié l’Union Européenne pour le soutien qu’elle ne cesse à apporter à la Guinée. Il a ensuite demandé aux participants de saisir de cette occasion, pour rendre leur travail professionnel. : « Au nom du gouvernement, je remercie l’union européenne pour tout ce qu’elle fait pour la formation de nos journalistes depuis des années. Quant à vous les journalistes séminaristes, saisissez cette opportunité pour que désormais, vous changiez vos manières de travail pour qu’à la sortie de cette formation, les informations que vous donnez, soient bien faites et débarrassées de toute polémique, qui peut vous conduire un jour devant la justice », a-t-il conclut le ministre.

A préciser que cet atelier de formation d’échanges sur la problématique de la responsabilité sociale du journalisme WEB, prendra fin demain samedi 18 mars 2017.

M. Kaba 655326966