Ligue Africaine des Champions: le Horoya qualifie dans la douleur aux 16ième de finale.

Dans le cadre des matchs retours des tours préliminaires de la ligue africaine des champions, le Horoya Athletic club de Matam a joué ce dimanche 19 février à contre l’union sportive Gorée du Sénégal au stade de 28 septembre. Grâce à ses attaquants Boniface HABA et Aboubacar Kilé BANGOURA en s’imposant par la marque de 2-1.

Dans cette rencontre entre guinéens et sénégalais, ce sont les visiteurs qui ont trouvé le fond des filets à la 40e de la première période, grâce à leur attaquant Moussa N’GEYE qui a profité de l’erreur du défenseur Ibrahima Aminata CONDE, qui a voulu faire une passe retour à son gardien de but le sénégalais Khadim N’Yaye. Un résultat qui faisait qualifier d’office l’US Gorée aux 16e de finale, n’a pas changé jusqu’à la fin des 45 premières minutes 0-1.

Au retour des vestiaires, l’entraineur du Horoya Viictor Zvunka conscient des conséquences de la défaite ou de l’élimination de sa formation par l’union sportive de Gorée, a fait son premier changement en remplaçant Niekema DRAMANE (11) par Boniface HABA. Ce changement portera fruit, puisque le nouvel entrant du côté des rouge et blancs mettra la pendule à l’heure à 1-1. Mais cette égalisation n’était pas suffisante pour les guinéens quant à la qualification au tour suivant. Il fallait marquer le 2e but pour non seulement avoir la victoire, mais aussi se qualifier. Du coup, le coach de Horoya a fait le deuxième changement. Et c’est Bachirou OUEDRAGO qui cèdera sa place à Aboubacar Kilé BANGOURA, qui n’avait pas joué jusque-là aucune minute depuis le démarrage de la nouvelle saison. Et ce premier essai de l’ancien joueur de Soumba de Dubreka a été gagnant, parce que le meilleur buteur de la saison dernière donnera la qualification à son club à travers un penalty qu’il a transformé à 10 minutes de la fin du match.

Ce penalty a été l’œuvre d’Ocansey Mandela qui a reçu un coup de la part du gardien de l’US Gorée Ibrahima NIASS en pleine surface. L’arbitre de la rencontre le malien Harouna KOULIBALY a donné un carton jaune au gardien qui était synonyme à un rouge, puisqu’il avait déjà un premier jaune et il a aussi accordé un penalty au champion de Guinée.

Pour les 16e de finale, le représentant guinéen en ligue africaine des champions rencontrera l’espérance de Tunis, dont le match allé est prévu dans 2 semaines. Au cas où le Horoya passerait cette étape, il va intégrer les phases de poule de la LDC.

M.KABA 655326966