Guinée : La CPRN et les parties prenantes du processus de réconciliation nationale en session ce jeudi à Conakry.

Ce  jeudi, 9 février 2017, la Commission Provisoire de Réflexion sur la Réconciliation Nationale (CPRN) a organisé une session de vulgarisation des résultats et des recommandations des consultations nationales en appui à la réconciliation nationale. C’est la salle du 28 septembre du palais de peuple qui servi de cadre à cette session en présence de toutes les parties prenantes du processus de la réconciliation nationale.

A cette occasion, le co-président de la CPRN, Mgr Vincent Koulibaly, archevêque de Conakry a indiqué que cette session de partage avec les associations de victimes entre dans le cadre de l’agenda des activités de sa commission consacrées à la vulgarisation et à la dissémination des résultats et des recommandations des consultations nationales dont le rapport a été remis le 29 juin 2016 au chef de l’Etat, Pr Alpha Condé pour une appropriation les parties prenantes du processus de la réconciliation nationale.
L’archevêque de Conakry a aussi rappelé que sur la déclaration d’engagement mutuel entre le gouvernement guinéen et la commission de consolidation de la paix, la CPRN a développé un partenariat solide avec les principales agences du système des Nations Unies qui sont entre autres : HCDH, PNUD, UNICEF et PBF et avec la fondation OSIWA. Et ce partenariat a permis à la CPRN de mener de large consultation à travers tout le pays pour obtenir l’adhésion et l’accompagnement les plus efficaces possibles des différents acteurs impliqués dans le processus de la réconciliation nationale.

Pour finir, le co-président de la CPRN, Mgr Vincent Koulibaly a aussi annoncé l’organisation des sessions de partages dans les 33 préfectures et communes pour la démultiplication de campagne de vulgarisation par les points focaux préfectoraux de la CPRN. « A Conakry, lesdites rencontres couvrent la période du 9 février au 30 mars 2017 » a conclut Mgr Vincent Koulibaly.

Hassane Housseïne