GUINEE : Les femmes et l’éducation des enfants au centre une conférence-débat à Conakry.

 Le Centre Islamique de Donka dans la commune de Dixinn, à servi de cadre une conférence-débat ce, mercredi, 8 février 2017. Organisée par les femmes musulmanes de l’Association Guinée pour la culture Islamique, cette rencontre avait pour thème « Rôle de la femme dans l’éducation des enfants et la consolidation de la paix dans la société ».

Cette rencontre de grande envergure à dimension nationale, s’est déroulée sous la haute présence de du secrétaire général des affaires religieuses, El hadj Abdoul Karim Dioubaté et compagnie de la marraine de l’événement été hadja Makalé Traoré présidente de la COFIG. Elle a aussi connu présence de plusieurs associations religieuses des 5 communes de la capitale.

Présidant cette cérémonie, le secrétaire général des affaires religieuses, El hadj Abdoul Karim Dioubaté, dira que c’est une activité qui consiste à amener les femmes à connaitre leur droit et devoir, en plus les aider à mieux jouer le rôle régalien que Dieu le tout puissant leurs a confié. «  Donc l’organisation d’une activité pour sensibiliser nos sœur, nos enfants, nos épouses tien à nos cœurs, et permet à une société d’évoluer dans la paix, la solidarité et l’unité d’action pour le développement harmonie de notre pays » a-t-il-marqué

Dans son intervention, la présidente de l’association des femmes musulmanes de Guinée pour la culture Islamique, Hadja Aminata Moustapha KALLO soulignera ceci : « Cette conférence-débat islamique des femmes musulmanes de notre pays, est venu à point nommée, parce que c’est un rendez-vous de donner et recevoir pour le bien être de nos enfants. On  constate qu’actuellement, 60% de nos enfants ne sont pas bien éduqué. L’éducation ce n’est pas dans la bouche, l’éducation ce n’est pas l’argent ou l’habillement qu’on donne à nos enfants, il faut qu’on éduque nos enfants » a-t-elle lancé.

Pour terminer, Hadja Kallo soulignera que l’implication de la femme dans la consolidation de la paix est de bien contribuer à l’éducation des enfants parce que la femme est le baromètre d’une société et le pilier d’une famille.

Fodé SOUMAH pour bcmedia.org 656-29-01-96

Be the first to comment on "GUINEE : Les femmes et l’éducation des enfants au centre une conférence-débat à Conakry."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*