Guinée : Le système LMD et ses difficultés au cœur d’une conférence-débat à l’université Mahatma Gandhi.

L’ONG futur Elite de Guinée en collaboration avec les responsables de l’institut Mahatma Gandhi, a organisé une conférence-débat hier mercredi dans l’enceinte de ladite Université. Objectif, est d’expliquer les difficultés auxquelles les étudiants sont confrontés avec le système LMD. Plusieurs étudiants venus des différentes universités de la capitale étaient également  présent à ce rendez-vous de donner et recevoir.

Dans son exposé, Cheick Oumar TRAORE, président de l’ONG future Elite de Guinée explique que depuis d’adaptation du système LMD en Guinée en 2008, les étudiants sont confrontés d’énormes difficultés. « Le système LMD n’est pas bien pratiqué en Guinée, contrairement aux autres pays. Dans les universités guinéennes, il y’a un manque criard de bibliothèques où les étudiants doivent s’informer. Autre difficulté aussi, c’est le manque d’internet qui pourrait permettre aux étudiants de se connecter afin de faire des recherches, dans le but d’approfondir leur connaissance », a-t-il dénoncé.

De son coté, le chef de département sociologie de l’université Mahatma Gandhi El Hadji Boubacar BALDE a invité les étudiants à la recherche. « Tout ce que je peux dire aux étudiants, c’est de se donner à la recherche. Il ne faut pas qu’ils pensent que c’est le professeur qui doit faire tout à leur place. Dans le système LMD, le professeur a 30% de la responsabilité pour la formation des étudiants, le reste, c’est aux apprenants de faire des chercher, pour compléter ce que son professeur a commencé », affirme t-il.

Pour finir, le président de l’ONG future Elite de Guinée dira que sa structure compte démultiplier cette initiative au niveau des autres universités de Conakry dans les mois à venir.

M.KABA 655326966

Be the first to comment on "Guinée : Le système LMD et ses difficultés au cœur d’une conférence-débat à l’université Mahatma Gandhi."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*