Egypte : Arrestation d’un journaliste d’Al-Jazeera

La chaîne d’information qatarienne Al-Jazeera a annoncé l’arrestation de son journaliste Mahmoud Hussein en Egypte et sa mise en garde à vue pour 15 jours. Les relations entre l’Egypte et le Qatar se sont détériorées après la destitution par l’armée du président Frère musulman Mohamad Morsi en juillet 2013.

Mahmoud Hussein aurait, selon les accusations du parquet égyptien, cherché à « renverser le pouvoir à travers la production de films mensongers sur la situation économique et sociale en Egypte ».

On précise, de source égyptienne proche de l’enquête, que l’on cherche à déterminer son rôle dans la production du documentaire « al ‘asaker », « les soldats », diffusé par al-Jazeera en novembre. Le film, affirmant que les conscrits étaient maltraités, avait provoqué la vive colère des autorités mais aussi un mécontentement au sein d’une bonne partie de l’opinion.

La majorité des Egyptiens ont fait leur service militaire obligatoire. Une conscription généralement perçue comme un ascenseur social permettant d’apprendre un métier ainsi qu’un élément de mixité sociale, puisque tous les Egyptiens sont logés à la même enseigne. S’il est déféré devant la Cour d’assises, Mahmoud Hussein sera probablement emprisonné durant les deux ans que peut durer le procès.