Guinée : Aboubacar Titi Camara condamné à six (6) mois de prison avec sursis et 50 millions de franc guinéen.

Ce jeudi 22 décembre 2016, le Tribunal de Première Instance de Dixinn a donné son verdict final dans le dossier du couple  Aboubacar Titi Camara- Mariama Koulibaly. La plainte déposée depuis le 23 avril 2016 par Mariama Koulibaly pour abandon de famille, menaces, faux et usage de faux et autres. Titi Camara est condamné à 6 mois de prison avec sursis et 50 millions de franc guinéen.

« Le tribunal, statuant publiquement, contradictoirement, en matière correctionnelle et en premier ressort, après en avoir délibéré sur l’action publique, renvoie Aboubacar Sidiki Camara à des fins de la poursuite par rapport à l’abandon de famille et à la menace à l’encontre de Mariama Koulibaly. Par contre, déclare Aboubacar Sidiki Camara coupable du délit du faux et usage de faux en écriture. Pour la répression, condamne Aboubacar Sidiki Camara a six mois d’emprisonnement assortis de sursis  et à cinquante millions d’amende », a souligné le président du tribunal Thierno Souleymane Barry.

De son côté, maître Mohamed Brérété, avocat de la plaignante s’est félicité du triomphe du droit, bien qu’il ne soit pas satisfait du montant fixé pour les dommages et intérêts. « Le montant alloué est dérisoire ; mais, je peux dire que le droit a triomphé en partie. Monsieur Titi Camara, sachant ce qu’on lui reprochait, avait la peur au ventre. Sinon, on ne doit pas rendre la décision à son insu. Mais, qu’à cela ne tienne, le droit a triomphé. On l’a reconnu coupable de faux, il a fait des faux actes de mariage pour attribuer à la dame, pour se contourner le régime de communauté. Pour le moment, poursuit l’avocat, on va apprécier avec ma cliente pour voir si on peut faire un appel pour augmenter encore 50 millions ; car, ce montant est dérisoire par rapport à l’ensemble des épreuves que nous avons subies », a-t-il conclut.

Hassane Housseïne

Be the first to comment on "Guinée : Aboubacar Titi Camara condamné à six (6) mois de prison avec sursis et 50 millions de franc guinéen."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*