Législatives ivoiriennes: les premiers résultats.

Le dépouillement en Côte d’Ivoire a commencé dès la fermeture des bureaux de vote dimanche, où un peu plus de six millions d’électeurs étaient appelés à choisir leurs 255 représentants à l’Assemblée nationale parmi 1337 candidats. Les premiers résultats commencent à tomber.

En début d’après-midi, les représentants de la CEI ont donné à la télévision nationale les résultats circonscription par circonscription. Pour le moment, le RHDP majorité présidentielle compte 50 postes de députés élus, les indépendants sont à 22 postes, l’UDPCI compte 3 députés et le FPI et l’UPCI chacun un poste de député.

Parmi les députés de cette nouvelle Assemblée, on compte le ministre de l’Intérieur Hamed Bakayoko qui à Séguéla a fait 100 % des voix. Guillaume Soro a lui obtenu 98,7 % des voix à Ferkessédougou. Amadou Gon Coulibaly, secrétaire générale de la présidence, est crédité lui aussi de 98% des voix à Korhogo. Le porte-parole du gouvernement Bruno Koné est vainqueur à Kouto avec 78 % des voix et enfin le chef du gouvernement, Daniel Kablan Duncan, a remporté son premier poste de député de Grand Bassam avec 87 % des voix.

Signalons également que les deux ministres limogés de l’UPCI et de l’UDPCI Gnamien Ngoran et Albert Mabri Toikeuse sont tous deux sortis vainqueur de leur circonscription et que le premier élu FPI à retourner à l’Assemblée nationale depuis 2010 sera Kouman Yao Nguettia élu de Bondoukou. Le reste des résultats est attendu dans la soirée. La liste complète des 255 députés devrait être connue mardi.

Rfi