Guinée : ELhadj Mohamed Habib Hann élu président à la tête du Conseil National du Patronat Guinée.

Le Conseil National du Patronat Guinéen (CNP-GUINEE) à organisé son Congrès électif des Membres du Bureau Exécutif, ce Samedi 10 Décembre 2016, dans la salle  du 28 septembre du palais du peuple à Conakry. Ce congrès s’est déroulé sous l’œil vigilant  des huissiers de justice en charge de superviser ce congrès et la chargée  des congrès et de la validation des fédérations patronat au CNP-G, Madame Aissatou Baldé. Sur 38 fédérations du CNP-GUINEE, seulement 26 fédérations ont été présentes  à Congrès électif.

Dans la course à la présidence du CNP-GUINEE quatre (4) candidats étaient en lice, il s’agit entre autres M. Sekou Cissé, Directeur Général de Global Manning Service et membre du CNP Guinée, de Mdme Domini Doré, ancienne Ministre et Directrice Générale de Cherling prestation, El hadj Mohamed Habib Hann, Président de l’Association Professionnelle des Assureurs de Guinée, et de Daouda Dabo, Président de la Confédération Nationale des Agriculteurs, des Planteurs et des Eleveurs de Guinée.

Dans la salle du congrès sur les quatre (4) candidats deux était dans la salle, M. Habib Hann et M. Daouda Dabo, après avoir fait une étude sur les dossiers de ces candidats pour prouver leur validation devant, les fédérations  présentent. Trois (3) des dossiers ont été rejetés, un seul à été retenu et qui répondait à la norme et aux règles légales  de la commission en charge des congrès et de la validation des fédérations patronales membres du CNP-GUINEE, c’est celui de M. Habib Hann, qui a d’ailleurs été  élu président en unanimité  pour conduire les destinées du CNP-GUINEE.

Selon la Présidente de la commission en charge des congrès et de la validation des fédérations patronales membres du CNP Guinée Madame, Aïssatou Baldé,  ses membres se sont investis pour l’organisation d’un congrès digne de nom à travers sa commission. Le premier objectif, dit-elle, est d’assigner au bureau élu, la révision des statuts et des règlements intérieurs. Révision qui sera présentée dans un délai d’un mois, au cours d’une assemblée générale de validation.

Quant à  l’huissier de justice en charge de superviser ce congrès, Maitre Aliou Baldé, précisera que, « aucune anomalie n’a été enregistrée, tout c’est passé dans les normes et due forme », a-t-il dit.

De son côté, le tout nouveau patron du CNP-GUINÉE, Mohamed Habib Hann a déclaré devant une grande foule venue nombreuse pour assister à  ce congrès, que « je vais désormais me déployer  de façon à pouvoir d’avantage fédérer les entreprises guinéennes. Permettre aux entreprises guinéennes autant que possible de rester ce qu’elles sont et de s’épanouir dans leurs propres activités», avant qu’il n’ajoute que « le CNP Guinée sortira de l’obscurité en surpassant certaines passions, avoir beaucoup plus de retenue et essayer de régler les différends qui ont toujours existé au sein dudit conseil », a-affiché le président.

A noter que, dans les jours qui suivent, une cérémonie sera organisée pour investir M. Mohamed Habib Hann dans ses nouvelles fonctions, au cours de laquelle il dévoilera les ambitions qui l’attendent pour bien faire fonctionner à merveille l’ institution et les charges qui l’ont été assignées comme prévoit les critères de l’organisation CNP-GUINEE.

Fodé Soumah