Laurent Pokou : une légende du football s’est éteint

À deux jours d’une rencontre amicale entre la France et la Côte d’Ivoire, le football perd l’une de ses légendes, décédée dimanche à Abidjan des suites d’une longue maladie.
Laurent Pokou avec le Stade rennais lors de la saison 1973-1944.

L’ancien attaquant international ivoirien Laurent Pokou, figure emblématique du football africain qui avait également brillé au Stade Rennais, est décédé à l’âge de 69 ans, a annoncé dimanche l’Agence ivoirienne de presse. Qualifié de meilleur joueur ivoirien de l’histoire, l’ancienne gloire du football, « Laurent N’Dri Pokou, est décédé dimanche, à Abidjan, des suites d’une longue maladie à la Polyclinique internationale Sainte Anne-Marie (PISAM) de Cocody où il était interné depuis quelques mois » rapporte le journal de sources concordantes. Ancien joueur de l’Asec d’Abidjan dans les années 70, Laurent Pokou a débuté sa carrière dans un club de Bouaké avant de poursuivre sa carrière à Abidjan. Avant de s’envoler vers des clubs internationaux, dont le Stade Rennais et l’As Nancy-Lorraine.

Voir l'image sur Twitter

Une légende du football africain vient de nous quitter. RIP Laurent Pokou…

« Le Stade Rennais F.C. apprend avec grande tristesse le décès de Laurent Pokou ce dimanche 13 novembre, à l’âge de 69 ans. Attaquant du Stade Rennais de 1974 à 1977 puis de septembre 1978 à décembre 1978, Laurent Pokou (…) avait inscrit 52 buts en 82 matchs sous le maillot rouge et noir. Toutes nos pensées vont à sa famille et ses proches », a écrit le club dans un communiqué.

Triste d’apprendre la mort de laurent pokou, une légende du qui faisait lever les foules.

Laurent Pokou a été le fer de lance de l’attaque de l’ASEC Mimosas d’Abidjan et de la sélection ivoirienne dans les années 1960-1970. Outre le maillot rouge et noir, il avait évolué à Nancy de 1977 à 1978 aux côtés de Michel Platini.

 © DR
À l’As Nancy-Lorraine, Laurent Pokou a eu pour coéquipier Michel Platini. © DR

Il a été le détenteur du record de buts en Coupe d’Afrique des nations avec 14 buts (6 en 1968 en Ethiopie et 8 en 1970 au Soudan). Un record battu par le Camerounais Samuel Eto’o (16 buts), à l’issue de la CAN-2008 au Ghana.

Be the first to comment on "Laurent Pokou : une légende du football s’est éteint"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*