Le tombeau de Jésus à Jérusalem ouvert par des scientifiques

Cela fait plus de deux siècles que le tombeau supposé de Jésus n’avait pas été ouvert. Dans l’église du Saint-Sépulcre à Jérusalem (lit funéraire du Christ selon les croyants) une équipe de scientifiques entreprend des travaux de rénovation et va examiner avec les techniques modernes le lieu. Un chantier historique et scientifique qui pourrait receler de précieuses informations.

Les chrétiens se recueillent depuis 1 700 ans sur ce lieu considéré comme étant la tombe de Jésus dans l’église du Saint-Sépulcre à Jérusalem. Et si, la science permettait enfin de valider une croyance ? Pendant 36 heures une poignée de scientifiques et quelques privilégiés ont pu apercevoir ce rocher, où le corps de Jésus aurait été déposé après sa mort. Ce lieu, sacré pour les chrétiens, protégé par une plaque de marbre, menaçait de s’effondrer.

L’occasion était trop belle : le tombeau a donc passé une batterie d’analyses : infrarouges, microscopes à fibre optique, imagerie par résonance magnétique. Les prélèvements sont étudiés dans un laboratoire éphémère, installé au sein même de l’église. Pendant huit mois, la durée de cette restauration, les experts grecs ont pour mission de décortiquer les différentes composantes du tombeau. La tâche est particulièrement sensible, source de débats entre les religieux, historiens et archéologues.

Les travaux de rénovation du tombeau étaient dans les cartons depuis 1927.

Rfi

Be the first to comment on "Le tombeau de Jésus à Jérusalem ouvert par des scientifiques"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*