Guinée : le Japon fait don de matériels à la Guinée destinés aux CTE

Le gouvernement du Japon vient d’octroyer un lot de matériels destiné aux Centres de Traitement d’Epidémiologie (CTEpi) de la République de Guinée, rapporte l’AGP.

La remise de ce don a eu lieu, jeudi, 13 octobre 2016, dans les installations de la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG), en présence du directeur général de cette structure, Dr Moussa Konaté et du directeur général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), Dr Sakoba Keïta.

Dans son message, le chargé d’Affaires de l’Ambassade du Japon en Guinée, Toru Yoshikawa a dit, que ce lot d’équipements pour 21 CTEpi à travers la Guinée, est un don d’urgence accordé par le gouvernement du Japon dans le cadre de la lutte contre Ebola, à la demande du gouvernement guinéen et de la Coordination Nationale de Lutte contre Ebola, aujourd’hui ANSS.

Le diplomate japonais a souligné, que son gouvernement a répondu favorablement à cette demande, afin de poursuivre sa contribution à la restauration du système de santé guinéen, dont les capacités déjà fragiles ont été considérablement érodées par l’épidémie Ebola.

«Il s’agit donc d’équiper en tables, bureaux, chaises et armoires, les 21 CTEpi, afin de garantir une couverture géographique étendue de la surveillance épidémiologique en Guinée», a-t-il déclaré.

Le chargé d’Affaires de l’Ambassade du Japon en Guinée indiqué : «De par ce don, le Japon fournit également 2 caméras thermographiques, ainsi que 100 thermo-flashes à l’Aéroport de Conakry, afin d’améliorer la capacité de contrôler la température des voyageurs entrants et sortants du territoire guinéen».

Il a ajouté, qu’il y a également des doses de Favipiravir pour 2000 personnes, qui sont fournies, en précisant que «le Favipiravir est un médicament de traitement d’Ebola développé et fabriqué par la société japonaise, Fujifilm».

Visiblement contents du geste, le directeur général de la PCG, Dr Moussa Konaté et celui de l’ANSS, Dr Sakoba Keïta, ont remercié le gouvernement du Japon pour ce don qui vient s’ajouter à tant d’autres dans le cadre de l’amélioration des soins de la population guinéenne.

«Sans nul doute, ces matériels viennent combler un vide, et ils permettront, à coup sûr, de faciliter le travail des agents des CTEpi sur l’étendue du territoire national», ont-ils apprécié.

AGP