Guinée-Politique : un 5ème Accord politique signé entre la Mouvance et l’Opposition

Les partis politiques de la Mouvance présidentielle et l’Opposition guinéenne, sous l’œil de la communauté internationale, ont signé mercredi, 12 octobre 2016, les conclusions du dialogue politique inter-guinéen, soit le 5ème Accord politique suite à un conciliabule de 11 journées à Conakry.

C’était à la Primature, sous la présidence du premier ministre, chef de gouvernement, Mamady Youla, en présence des acteurs de la Société civile et des représentants de la communauté internationale (CEDEAO, Organisation Internationale de la Francophonie, Système des Nations-Unies, Union Européenne, Ambassades des Etats-Unis et de France).

Dans son discours, le président du cadre de dialogue, Général Bouréma Condé, ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (ATD), a affirmé : «Les parties au dialogue ont reconnu l’importance de se mettre ensemble pour pacifier l’espace politique et social, consolider la paix et la stabilité, renforcer les acquis démocratiques et parvenir à une normalisation politique et institutionnelle, en rétablissant la confiance mutuelle et la relance du dialogue permanent».

Plusieurs points sont retenus dans cet Accord, dont entre autres, la mise en place de la Haute Cour de Justice, le report des élections communales au courant février 2017, la composition des conseils de quartiers et de districts au prorata des résultats des élections communales, la révision du Code électoral et la loi 016 portant composition, organisation et fonctionnement de la CENI, l’indemnisation des victimes des manifestations politiques et la mise en place d’un Comité de suivi pour l’application de ces accords.

AGP

Be the first to comment on "Guinée-Politique : un 5ème Accord politique signé entre la Mouvance et l’Opposition"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*