Handball : la Guinée abrite la 20ième assemblée générale de la confédération africaine de Handball.

alAprès avoir organisé la 4e édition du tournoi challenge de la zone, la confédération africaine de Handball a aussi porté confiance à la Guinée d’organiser, le 20ième congrès, dont les préparatifs ont débuté hier mercredi à Conakry, sous la houlette de l’actuel président docteur Mansour AREMOU qui est candidat à sa propre succession.

Dans son exposé, le président de la fédération guinéenne de handball, Mamadouba Paye CAMARA a remercié l’ensemble des acteurs qui se sont impliqués pour le choix de la Guinée pour abriter ce 20ième congrès « Je suis un homme heureux aujourd’hui, l’état guinéen a accepté que la confédération africaine soit en Guinée , tenir son congrès à Conakry, s’il y a un guinéen qui est heureux aujourd’hui, c’est bien moi, par ce que l’état m’a soutenu, en me faisant confiance, c’est pourquoi nous remercions le département des sports, mais surtout le ministre Siaka BARRY. Ce que la fédération guinéenne de handball fait, c’est grâce à un homme , qui est entrain de tout faire pour changer l’image du handball guinéen , il s’agit du président de la confédération africaine de handball ( CAHB), il a accepté malgré mille résistances , de choisir la Guinée avec son bureau exécutif , par ce que sans leur apport beaucoup ne voulait pas , par ce que notre pays vient de sortir de deux ans d’interdiction d’Ebola , il a fait confiance à la Guinée pour ce congrès » a –t-il déclaré.

Pour le président de la confédération africaine de Handball docteur Mansourou AREMOU, le choix de la Guinée pour abriter cet événement, n’est pas fortuit. « On veut aider les pays, mais on ne vient pas aller pousser les portes hermétiquement fermées. La porte de la Guinée est ouverte, donc nous allons aisément la pousser parce que nous avons les hommes capables qui ont envie de travailler. Ce que nous vivons aujourd’hui, n’est qu’une étape de long processus. Nous avons commencé tout doucement. Aujourd’hui c’est les responsables africains qui ont choisi de se retrouver ici à Conakry. Nous venons après l’organisation du tournoi challenge en sa 4e édition où les jeunesses africains sont venus traduire la solidarité africaine avec la jeunesse Guinéenne », a affirmé le premier responsable du handball en Afrique.

Présent aussi à cette rencontre, le ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique, Siaka BARRY a au nom du gouvernement réitère l’engagement de la Guinée à soutenir la fédération guinéenne de handball, pour la réussite de ce 20e congrès électif. « Je suis honoré de recevoir au nom du gouvernement guinéen , au nom du peuple de Guinée , cette importante délégation , très diversifiée , surtout par sa composition , mais aussi diverse par la qualité des idées et du soutien de cette confédération à notre pays ,en regardant autour de cette table , on constate que c’est un résumé de l’Afrique , de l’Afrique sportive, composée de francophone , lusophone , anglophone , et d’arabophone , voilà pourquoi , nous souhaitons la bien venue à toutes ces délégations .

Et d’ajouter :  » Nous sommes très heureux au nom du président de la République prof Alpha CONDE , de son chef du gouvernement Mamadi YOULA , de vous accueillir , vous l’avez dit tout de suite que la Guinée viens de très loin , je le disait tantôt à M. le président que vous visitez un pays qui se situe au carrefour de l’espoir , un pays qui a été durement frappé par beaucoup d’aléas , les aléas politiques , des aléas économiques et tout récemment les aléas sanitaires , ce pays s’est relevé malgré toutes ses difficultés . La Guinée est un pays très jeune, un pays ou 70% de la population est jeune, et parmi ces 70 %, vous avez 50% qui n’ont pas l’âge de 25 ans, donc si nous savons que la jeunesse rythme souvent avec l’exercice du sport, vous devez être d’accord avec moi que vous visitez un pays sportif, qui ne date pas d’aujourd’hui. Malheureusement, la gouvernance du secteur sportif, la faiblesse des moyens de l’état, surtout des moyens à injecter dans des investissements sportifs ».

Le ministre très convaincu du travail en équipe de la fédération guinéenne de handball finira par lancer des flèches « et s’il y a un motif aujourd’hui, un motif d’espoir, un motif d’espérance c’est du coté du handball que nous commençons à avoir le bout du tunnel, le handball est train de faire renouer la Guinée avec le sport , de réécrire une nouvelle page sportive de la Guinée , six ans sept ans , nous ne connaissons pas cette performance du secteur du handball guinéen, nous ne connaissons pas cette performance de nos athlètes sur l’arène du handball t , il a fallu l’arrivée d’une équipe dynamique , une équipe consciencieuse ,résolument tournée vers le résultat pour nous apporter aujourd’hui le lot de satisfaction que nous avons dans cette salle. Nous remercions Paye pour cette réussite, là ou beaucoup de personne ont échoués, c’est-à-dire l’atteinte des résultats dans l’unité d’action, c’est pourquoi m le président vous avez choisi cette destination. Et nous allons aider cette fédération pour l’atteinte de son objectif », a-t-il conclut. A signaler que le congrès proprement dit débute demain vendredi 14 octobre, pour finir le samedi, selon les organisateurs.

M. KABA 655326966

Be the first to comment on "Handball : la Guinée abrite la 20ième assemblée générale de la confédération africaine de Handball."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*