Guinée : La Session budgétaire de l’Assemblée Nationale ouverte ce mercredi.

Les travaux de la Session budgétaire de l’exercice 2017 ont été ouverts ce mercredi, 05 octobre 2016 à l’hémicycle du palais du peuple. Plus de 80 députés ont participé à cette cérémonie d’ouverture.

A cette occasion, honorable Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée Nationale soulignera que l’examen et l’adoption de la loi de finances initiale est un exercice intense de la vie de l’institution au cours duquel les débats sont houleux. Donc pour lui, c’est un moment crucial de la vie de la nation où l’exécutif et le législatif engagent solidairement leur responsabilité sur la politique budgétaire et monétaire à mettre  en œuvre  au cours de l’année à venir pour répondre aux aspirations de la population guinéenne.

« Les attentes de nos concitoyens sont très fortes et leurs exigences sont  à la hauteur des mutations de tous ordres. Je ne doute pas un seul instant que, avec une bonne connaissance des  préoccupations sociales et économiques de nos compatriotes du pays profond. L’examen du budget qui nous sera soumis se fera avec beaucoup de rigueur, de conviction et de réalisme afin de doter l’Etat d’un bon budget » a ajouté le président de l’Assemblée Nationale.

Pour terminer, il a souhaité que cette session soit le fruit d’échanges constructifs, de propositions concrètes et réalistes, de choix clairs et courageux, compatibles avec les objectifs de croissance de l’emploi que s’est assignés le pays.

Quant au ministre conseillé à la présidence chargé des relations avec les institutions, Mohamed Lamine Fofana, représentant du chef de l’Etat  a d’abord indiqué que cette session est un moment important dans la vie économique et financière de la nation guinéenne. Qu’elle permet à  l’Assemblée Nationale  d’exercer son contrôle sur l’action gouvernementale en ce qui concerne l’utilisation des deniers publics.

En fin, il a invité l’ensemble des députés d’œuvrer dans l’intérêt national du peuple de Guinée.

Hassane Housseïne