Guinée : L’organisation des élections communales et locales, l’opposition rejette la proposition de la CENI.

Le dialogue politique inter-guinéen se poursuit au Palais du Peuple. C’était l’organisation des élections communales et locales qui était sur la table de négociation de la journée de ce jeudi, 29 septembre 2016.

Au cours des débats, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a proposé l’organisation des élections communales le 18 décembre prochaine et les locales à une date ultérieure. Une proposition qui a été rejeté par l’opposition républicaine et approuvée par la mouvance.

Interrogé, le porte-parole de l’opposition républicaine, Aboubacar Sylla explique : « L’opposition comme toujours a souhaité que ces élections soient couplées, la mouvance présidentielle soutenait le chronogramme de la CENI, c’est-à-dire, le découplage des élections, avec l’organisation des communales dès le 18 décembre prochain. Nous avons échangés sur ce sujet, il y a eu de débat extrêmement long, finalement aucun consensus n’a été trouvé. Donc, nous avons décédé de réfléchir chacun de son côté et de nous retrouver demain encore autour  de ce même point d’ordre du jour, pour essayer d’arriver à un consensus éventuel. Nous espérons que la nuit porte conseil, nous pensons que toutes les négociations ne se déroulent pas seulement que dans les salles de discussion, c’est aussi ailleurs que le lobbying se fait pour que les positions puissent être rapprochées ».

De son côté, le président de dialogue, général Bourama Condé, ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a invité les uns, les autres de réfléchir bien sur le point pour trouver un consensus dans l’intérêt supérieur de la nation avant ce vendredi, 30 septembre 2016.

Hassane Housseïne 621 22 27 62.

Be the first to comment on "Guinée : L’organisation des élections communales et locales, l’opposition rejette la proposition de la CENI."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*