Guinée : 7 ans après, Washington apporte son soutien à Conakry pour l’organisation d’un procès sur les massacres du 28 septembre 2009.

28 septembre 2009, 28 septembre 2016 cela fait 7 ans que plus de 157 guinéens ont péris et une centaine de femmes ont été violées au stade du même du nom par les forces de l’ordre lors de la manifestation pacifique organisée par les forces vives de la nation contre le régime militaire. Et jusqu’à présent, les victimes et les parents des victimes, ainsi que les guinéens attendent le procès dans ce dossier.

Ce mardi, 27 septembre 2016 les Etats Unies affirment leur soutien pour accompagner la Guinée dans l’organisation de ce procès très attendus par les guinéens. Dans ce sens, le Ministre guinéen chargé de la justice, Maître Cheick Sako, et l’Ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, Dennis Hankins ont signé un document.

A travers ce document, Washington s’engage à appuyer les autorités guinéennes pour l’organisation d’un procès en faveur des victimes des massacres du 28 septembre 2009. Ce soutien des Etats Unis, vise à situer les différentes responsabilités sur des crimes commis en Guinée, outre ceux liés aux massacres du 28 septembre 2009.

A rappeler que beaucoup d’officiers supérieurs de l’armée guinéenne étaient inculpés dans ce dossier de 28 septembre 2009.

Hassane Housseïne