Guinée : Mohamed Traoré, chef de cabinet du ministère de la fonction publique parle de campagne de dénigrement sur sa personne.

Ce mardi, 20 septembre  2016, Mohammed Traoré, chef de cabinet du ministère de la  fonction publique, de la  reforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration animé un  point de presse  dans  les locaux de son département. Objectif, donner des explications par rapport au dossier des personnes qui detiennent des arretés depuis 2005 et qui ne sont pas pris en charge jusqu’à par la fonction publique.

Selon lui, ce dossier concerne 5.565 agents, mais aujourd’hui beaucoup de faux diplomes et faux arrêtés ont été detectés par les commissions mises en place à cet effet. « Pour le moment, nous avons été dans les différents établissenents pour verifier ces diplomes, mais beaucoup sont des faux diplomes et les autorités même de ces établissements ont mis les cachets sur ces diplomes pour dire qu’ils sont faux » explique t-il.

Il invite tous ceux qui sont concernés par ce dossier de rester tranquile et de laisser les commissions faire le travail. »Tous ceux qui savent qu’ils ont les diplomes et arréés valables, ne doivent pas inquiétés, mais les faux diplomes et les arrêtés seront retirés du lot » a averti Mohamed Traoré.

Enfin, il dira que le rapport des commissions sera publique après les travaux.

Be the first to comment on "Guinée : Mohamed Traoré, chef de cabinet du ministère de la fonction publique parle de campagne de dénigrement sur sa personne."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*