Guinée : Alpha Condé accusé de corruption par la presse internationale, Fodé Oussou demande au gouvernement des explications.

Tout récemment, la presse internationale a accusé le président guinéen, Alpha Condé dans une affaire de corruption dans un dossier datant de 2010 en Guinée. Dès lors, les voix ne font que se lever dans la classe politique guinéenne demandant au gouvernement des explications par rapport à ces accusations. C’est le cas de l’honorable Fodé Oussou Fofana de l’UFDG s’exprimant sur les ondes d’une radio Horizon FM ce lundi, 19 septembre 2016.

Pour Fodé Oussou, vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), le gouvernement guinéen doit rompre le silence en donnant les explications au peuple. « Je pense qu’il est de la responsabilité de gouvernement de réagir, parce qu’on parle de chef de l’Etat. Quand le chef de l’Etat est cité dans les affaires de corruption, le gouvernement le doit rester comme ça. Le gouvernement doit sortir, communiquer, nous dire exactement quels sont aboutissement de ce dossier » a invité ce député de l’opposition.

Selon Dr Fodé Oussou, ces accusations ne sont pas bonnes pour l’image de la Guinée. « M. Alpha Condé qui est président de la République, s’il est cité dans une affaire de corruption ce n’est pas normal » déplore-t-il.

Il a rappelé que l’opposition a dénoncé beaucoup de cas de corruption par rapport à des marchés de gré à gré et beaucoup d’autres dossiers pour lesquels on n’a pas eu d’éclaircissement tel que : « les affaires de la banque centrale, de Paladino, de 700 millions d’Euros, des dollars qu’Alpha Condé a reçu de Rio Tinto etc. Toutes ces questions sont des questions pour lesquelles le gouvernement nous a menti. Puisse qu’il s’agit d’Alpha Condé, il faut que le gouvernement communique, c’est de leur responsabilité » assiste le vice-président de l’UFDG.

Pour finir, Fodé Oussou dira que l’opposition républicaine doit se retrouver pour examiner cette situation. Et au niveau du parlement, elle va demander également des enquêtes parlementaire par rapport à ce dossier.

Hassane Housseïne