Guinée : le ministère de la jeunesse invite les jeunes à la fréquentation des structures sanitaires.

Le ministère de la jeunesse, en collaboration avec fonds des Nations Unies pour la population ‘’UNFPA’’ lancé le projet de mobilisation sociale des jeunes et adolescents en faveur de l’utilisation des structures de santé. C’est les locaux dudit ministère qui a servi de cadre à cette ceremonies.

 

A cette occasion, M’Bany Sangaré, secrétaire général du ministère de la jeunesse indique que ce projet est venu d’un constat réel de la non fréquentation des structures de santé du pays par les jeunes et adolescents suite à l’épidémie à virus Ebola. « Notre système de santé à connu une forte dégradation. Cela s’est produit par une aggravation de la situation de la santé maternelle en général et l’offre des services de sante sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes en particulier. La peur et les rumeurs ont entrainé une baisse du taux d’utilisation des services de santé, car avec Ebola la fréquentation des structures sanitaires s’était beaucoup plus réduite » a-t-il expliqué.

 

Ensuite, il signalera que la situation des jeunes est aggravée par le tabou en matière de sexualité d’une part et par la vulnérabilité économique d’autre part.
Le représentant à cette cérémonie, Abdoulaye Sagnan dira que cette campagne va permettre aux jeunes d’avoir d’amples informations sur la fréquentation des services de santé.
Car pour lui, cette campagne de mobilisation permettra aux jeunes d’être informer sur le paquet minium des activités offertes dans les structures de santé et intégré dans les structure de santé y compris la reproduction des adolescents et des jeunes en direction des jeunes afin d’instaurer l’utilisation de ces services. C’est pour quoi l’UNFPA s’associe au gouvernement guinéen pour renforcer les capacités techniques des jeunes et les aider à prendre part aux décisions liées aux questions de développement notamment la santé.
Hassane Housseïne.

Be the first to comment on "Guinée : le ministère de la jeunesse invite les jeunes à la fréquentation des structures sanitaires."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*