Guinée : Honorable Mohamed Lamine KAMISSOKO « Le président de la République est venu pour éduquer et former politiquement, démocratiquement les partisans de la mouvance présidentielle et de l’opposition ».

Après la rencontre du Président de la République, prof Alpha CONDÉ avec le Chef de file de l’opposition ,Cellou Dalein DIALLO, l’Honorable Mohamed Lamine KAMISSOKOko,Député de la mouvance présidentielle et membre du Bureau Politique National du RPG-Arc-En-Ciel  a bien voulu nous livrer ses sentiments concernant cette importante rencontre.

 

À cette occasion, l’honorable Mohamed Lamine KAMISSOKO; Député de la mouvance présidentielle  et membre du Bureau  Politique National du RPG- Arc-En-Ciel, a déclaré : « Mes  impressions sont très bonnes, je suis  édifié une fois de plus, parce que si vous, vous rappelez, je vous avais dit que le professeur Alpha CONDÉ a dit qu’il a quitté l’Europe pour venir  participer à la démocratisation de son pays. Dans ce même objectif, avec la  grâce de Dieu qu’il essaierait de conquérir le pouvoir. Les intentions, les prières ont été exhaussées avec la bénédiction du tout puissant Allah, aujourd’hui il est Chef de l’État. Le Président Alpha CONDÉ, c’est un homme qui a deux cultures, il a la culture africaine de Guinée et la culture occidentale. Il combine les deux pour essayer d’influencer sur la vie sociopolitique et économique de notre pays. Je vous ai dit également que sa grande compétence, il  l’a met au service  de tout le monde. Et, je dis  qu’il est venu pour éduquer et former  politiquement, démocratiquement les partisans de la mouvance présidentielle et de l’opposition ».
Avant d’ajouter : « Ça, il l’a prouvé dans sa déclaration, en disant ceci : Nous sommes des démocrates, ce que je veux, c’est une démocratie civilisée .Donc, à vous les journalistes d’interpréter  ces propos  lorsque le président parle d’une  démocratie civilisée en Guinée, parce souvent vous êtes dans les interprétations, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Avant que le Chef de file de l’opposition n’arrive, le Chef de l’État avait déjà ciblé un certain nombre de phénomènes qui assaillent la vie de la nation .Il a essayé de faire  savoir ces problèmes aux acteurs politiques de la Guinée. Parce dans son esprit, ces acteurs politiques qui sont là, le Président veut faire croire aux gens que ce ne sont que ses frères, ce sont ses amis, ce sont ses enfants. On ne doit pas les traiter en animaux, parce que tout simplement chacun a son rôle à jouer dans le processus démocratique de notre pays ».
Selon, l’honorable Kamissoko, le Président Alpha Condé a même cité comme exemple la France au temps de François MITTERAND et  les États-Unis d’Amérique, les Chefs d’États  au niveau de ces différents pays appellent souvent l’opposition autour des questions d’intérêt national  pour échanger là-dessus.  Et qu’au cours de ces échanges, il va jaillir les idées qui seront profitables pour tout le monde. Et les idées qui vont jaillir qui seront les bonnes idées quand elles sont mises en application, elles ne sont mises en application ni pour la mouvance, ni pour l’opposition ; elles  sont mises en application dans l’intérêt supérieur de tout le peuple de Guinée. « Donc c’est ça l’esprit du Président Alpha CONDÉ, il veut qu’on  s’humanise, et qu’on rende civilisé notre mécène pour nous battre sur le terrain politique », a-t-il rappelé.
Il soulignera également que le president  a décidé de rencontrer l’opposition périodiquement et ce sont ses propres propositions. « Quand tu appelles les gens pour leur dire venez j’ai besoin de vous. C’est que  vous allez forcement leur parler de quelque chose. Tout ce qui relève de la vie économique, il a donné clairement la situation actuelle de notre économie et comment sont les modifications  qu’il compte apporter. Ils ont apporté des projets de lois quant à l’augmentation par exemple de la TVA par rapport à la crise économique mondiales et le mode de vie actuel de la  population Guinéenne. Le Président s’est rendu compte qu’il faut apporter des corrections à ce niveau, il l’a rappelé ce n’est pas la suggestion d’une autre personne, car c’est venu de lui ».
« Le Président de la République, a dit qu’il va s’engager également  dans le cadre du développement des infrastructures. Parce que, c’est à partir du développement des infrastructures qu’il va y avoir  la croissance économique, il ne peut pas y avoir la croissance économique sans grands investissements  et les grands investissements, ce sont les grandes infrastructures de l’État. Puisqu’on n’a pas une structure économique aujourd’hui privée qui soit capable de s’occuper des infrastructures nationales, qui soit capable de s’occuper par exemple des grands travaux publics à la place de l’État. Pour le moment n’y a pas une société qui peut le faire. Donc ouvrir les grands chantiers de ce genre, c’est engendrer immédiatement la croissance économique dans le pays », a affirmé l’honorable Kamissoko.
Abordant la question  par rapport au respect des engagements tenus par le Président Alpha CONDÉ, le Député du RPG-Arc-En-Ciel, a précisé : «  Moi je ne suis pas comme les autres, je suis de près  le Président de la république, j’ai vécu pendant longtemps auprès du  Prof Alpha CONDÉ, je sais que c’est un homme libre dans sa pensée, avant de dire quelque chose, il réfléchit d’abord  quant à  la faisabilité de la chose. C’est lui qui s’est engagé il va le faire, mais dans son engagement puisque ça doit passer par la parfaite collaboration avec certaines institutions, notamment les partis politiques, les institutions républicaines, chacun  en ce qui le concerne doit l’aider à honorer ces engagements .Si vous créer les conditions qui ne permettent pas de réaliser ces engagements ,ce seraient les choses ratées, mais de façon involontaire, parce que les phénomène qui se sont produits  n’ont pas permis d’atteindre à l’objectif visé. Donc, la réalisation de ces promesses dépendra de l’attitude  de chacun et de tous sur le terrain .Surtout les principaux acteurs, les institutions républicaines et les acteurs politiques », a-t-il précisé.
Bcmedia.org         
 

Be the first to comment on "Guinée : Honorable Mohamed Lamine KAMISSOKO « Le président de la République est venu pour éduquer et former politiquement, démocratiquement les partisans de la mouvance présidentielle et de l’opposition »."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*