Guinée : « Le RPG arc-en-ciel n’existe pas » dixit Alhousseïne Makanera Kaké.

Dans une interview que l’ex-ministre de la communication et l’ex-allié du RPG arc-en-ciel, Alhousseïne Makanera Kaké affirme que matériellement le RPG arc-en-ciel n’existe pas. C’est ce qui lui a poussé de demander le divorce avec ce parti.

« Effectivement le RPG arc-en-ciel n’existe pas, puisse qu’en droit, vous pouvez avoir une existence, sans une existence matérielle, tout comme vous pouvez aussi avoir une existence matérielle, sans une existence juridique. Le RPG arc-en-ciel juridiquement existe parce que nous avions obtenu  un agrément. Mais nous avions dit que l’agrément est obtenu, donc il faut mettre les structures du parti en place. Vous savez, le RPG arc-en-ciel est la fusion de plusieurs partis politiques et le bureau politique national que nous avions mis, était un bureau de transition qui devait organiser le congrès pour mettre un bureau politique national du RPG arc-en-ciel, mais avant ce congrès, on l’allait mettre en place les structures de la base en place. Mais depuis que nous avons déposé l’arrêté chez Alpha, il l’a mis dans son tiroir et jusqu’à présent ce congrès n’a pas été organisé » a dénoncé ex-allié du RPG arc-en-ciel.

Et d’ajouter « Aujourd’hui, je me demande qui peut parler au nom du RPG arc-en-ciel ? Parce que dans le statut, le RPG arc-en-ciel devrait être dirigé par un président, actuellement le RPG n’a pas de président. Dans le statut, ce sont les vice-présidents qui secondent le président, aujourd’hui le RPG arc-en-ciel n’a pas de vice-président, on n’a pas un secrétaire permanant dans le statut, maintenant je vous demande le RPG arc-en-ciel existe où ? Et qui parle au nom du RPG arc-en-ciel ? Et quelle est la légitimité et l’égalité des actes qu’il pose ? » S’interroge Alhousseïne Makanera Kaki.

Pour finir, Alhousseïne Makanera Kaké dira quant –il a entendu qu’il est exclut du RPG arc-en-ciel, cela lui a fait rire « C’est pour quoi quant j’ai entendu que je suis exclut du parti ça me fait rire. Je voulais savoir qui a la compétence de m’exclure du parti. Mais comme ils n’avaient pas fait d’acte, par ce que s’ils avaient fait un acte, j’allais attaquer cet acte, pas pour me retrouver au RPG arc-en-ciel, seulement pour leur prouver qu’ils étaient incompétents » a conclut ex-ministre de la communication, Alhousseïne Makanera Kake.

Hassane Housseïne