CONAKRY-De nouveaux éléments viennent d’apparaître dans l’enquête sur le meurtre du jeune Thierno Hamidou Diallo

Après l’interpellation du suspect, le Parquet Général a informé ce jeudi 18 août 2016, au cours d’une conférence de presse, qu’une autopsie du corps a été faite et qu’une reconstitution des faits sur les lieux du crime ainsi qu’une expertise balistique sont prévues dans les prochains jours.

« Quand nous avons été informés, nous avons immédiatement donné des instructionsau Directeur Central de la Police Judiciaire d’ouvrir une enquête de police conséquente, qui permettrait d’établir les véritables circonstances de la commission de l’infraction et de découvrir le ou les auteurs de l’infraction », a déclaré le Procureur Sidya Souleymane Ndiaye, notant que ces instructions ont été exécutées.

Le magistrat précise que des investigations approfondies se déroulent actuellement à la Direction des Investigations Judicaires.

« Actuellement, il se déroule à la Direction Centrale de la Police Judiciaire des investigations approfondies. Un suspect a été interpellé, un capitaine de police. Il est soumis à la procédure d’enquête de Police. Je peux vous dire avec certitude en m’appuyant sur le compte rendu de l’Officier de Police Judicaire, chargé de la procédure, que suspect a déjà été interrogé, les membres de la section qu’il dirigeait ont été interrogés. Une autopsie du corps de M. Thierno Hamidou Diallo a été faite par le médecin légiste. Elle vise à déterminer les véritables causes du décès », a révélé M. Ndiaye.

Le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Dixinn a annoncé qu’une expertise balistique sera effectuée ainsi qu’un transport judicaire pour reconstituer les faits sur les lieux du crime.

« Il est prévu dans les prochains jours une reconstitution sur les lieux du crime. Il est également prévu de procéder à une expertise balistique. La balle sera examinée par un spécialiste, le fusil qui a été retrouvé sera examiné par un spécialiste. L’officier de police judiciaire a promis de mettre à contribution un spécialiste pour faire ce travail. Dès que ce travail sera achevé, il me rendra compte, et il défèrera à mon parquet le ou les suspects avec des pièces à conviction », a indiqué Sidy Souleymane Ndiaye.

BCMEDIA.ORG