Jeux Olympique de Rio : « Les grandes compétitions se préparent » ont déclarés des athlètes guinéens.

Battus aux différentes disciplines aux quelles ils étaient qualifiés pour les Jeux Olympiques (JO) de Rio au Brésil 2016, des athlètes guinéens ont dénoncé dimanche, 14 aout le manque de compétition et surtout sans stage de préparation avant cette participation guinéenne à cette compétition mondiale.

La judokate Mamadama Bangoura battue par l’Equatorienne Garcia Estefania a affirmé avoir bénéficié que de trois semaines de préparation seulement pour une telle compétition de haut niveau et surtout une première participation à un tel événement qui regroupe des champions de toutes catégories.

‘’Aucune condition n’était crée pour moi a fin de bien participer à une telle compétition y compris un stage de préparation. Donc comment on peut faire une performance dans çà. Mon souhait était de ramener au moins une médaille, puisque je suis consciente de la représentativité  de mon drapeau très loin des frontières’’ a déploré Mamadama Bangoura.

De son côté, Mohamed Lamine Dansoko, éliminé en athlétisme 100 m hommes, ils ne sont pas dans les compétitions ce qui fait qu’à chaque fois, ils sont confrontés a d’énormes difficultés.

‘’ Lors des jeux africains de Brazzaville en 2015, j’avais fais une performance à cause des compétitions. Cette saison, je n’ai pas eu de compétition et ces JO sont ma première compétition donc ce n’est pas facile devant des athlètes qui sont dans les compétitions. La Fédération Guinéenne d’Athlétisme (FGA) avait négocié un centre pour moi à Lomé là, il y a eu des problèmes aussi puisque, le centre est resté sans compétition’’ a expliqué Mohamed Lamine Dansoko.

Selon lui, cette élimination n’est pas synonyme d’un découragement mais plutôt une occasion de remonter le moral en vue de corriger pour les prochains jeux aux quels la Guinée va prendre part désormais.

Minkael Camara

Be the first to comment on "Jeux Olympique de Rio : « Les grandes compétitions se préparent » ont déclarés des athlètes guinéens."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*