Guinée : Le CNOSC-DDG demande à la mouvance et à l’opposition d’aller sur la table de négociation.

Le conseil National des organisations de la société civile pour la démocratie et le développement de la Guinée «CNOSC-DDG»  a fait une déclaration ce jeudi, 04 août 2016. Dans cette déclaration lue par son président, Salmana Diallo, le CNOSC-DDG demande aux acteurs politiques à savoir la mouvance et l’opposition de revenir sur la table de négociation afin de sauvegarder l’unité nationale et la paix dans le pays.

Dans la même déclaration, le CNOSC-DDG indique que sa plateforme constate avec regret que la paix est menacée en Guinée et la population est inquiète parce que les discours des partis politiques de l’opposition et de la mouvance ne font que radicaliser de plus en plus et met en danger le climat de la paix et le développement.

Enfin, le CNOSC-DDG appelle l’ensemble des acteurs politiques ou sociaux du pays à prendre leur responsabilité pour éviter au pays de tomber dans une impasse politique et sociale. Et demande au gouvernement et à la communauté internationale de mettre en place un cadre de concertation pour faciliter le dialogue entre le pouvoir et l’opposition en impliquant les plateformes de la société civile composées du CNOSC-DDG, PCUD et CNOSCG.

Ibra Sorel Cissé