Guinée : L’opposition exprime sa volonté d’aller au dialogue.

L’opposition républicaine a tenue une réunion ce lundi, 25 juillet 2016 au siège du parti UFDG sur la situation sociopolitique de la Guinée. Objectif, trouver ensemble des voies et moyens pour faire face au parti au pouvoir, qui selon elle continu de violer les lois de la République.

Malgré l’annonce des manifestations pour le 04 août prochain, l’opposition a exprimé sa volonté d’aller au dialogue, à condition que le président Alpha Condé s’engage de respecter et de faire respecter les conclusions qui seront issues de ces concertations.

Son porte-parole, Aboubacar Sylla a affirmé que l’opposition a toujours exprimé sa volonté de dénier la crise par le dialogue. « Mais nous avons dit cette fois-ci nous ne volons pas le dialogue pour le dialogue. Nous volons cette fois-ci un dialogue sérieux, pour ça, c’est l’engagement personnel du  président de la République. Nous volons qu’il s’engage lui-même à ce que les conclusions du dialogue éventuel  qui pourrait se tenir soient effectivement appliquées et par son gouvernement et par les autres institutions républicaines impliquées » a exprimé Aboubacar Sylla.

Et d’ajouter : « Nous voulons d’un cadre de dialogue composé comme suit : Opposition d’une part, d’autre part le gouvernement et sa mouvance politique, avec la participation de la société civile éventuellement, et de la communauté internationale. Nous avons dit que le présidium qui était assurée jusqu’à présent par M. Cheick Sacko ne nous convenons plus. Nous estimons qu’il  peut difficilement  être juge et parti dans un dialogue entre l’opposition et le gouvernement ».

A signaler que la date du 04 août est toujours maintenue pour le début des manifestions de l’opposition si rien n’est fait avant.

Hassane Housseïne 621 222 762

Be the first to comment on "Guinée : L’opposition exprime sa volonté d’aller au dialogue."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*