Guinée : Le Forum Social Ouest Africaine ferme ses rideaux ce samedi à Conakry.

Après trois jours d’échange et de débat, le Forum Social Ouest Africains a pris fin ce samedi 16 juillet 2016 au palais du peuple. Cette grande rencontre d’envergure avait pour thème « Quel mécanisme d’intégration Africaine dans un contexte de crise et de mutation socio-économique ».

A l’entame de son intervention, Hadja Saran Daraba,  secrétaire exécutif de l’Union du Fleuve Mano, conférencière s’est basée sur cet exemple d’effort d’intégration qu’est l’Organisation du Fleuve Mano, pour égrener des difficultés qui se posent aux Etats indépendants ouest-africain, et qui nécessitent des efforts sous-régionaux. « La question de la migration électorale est un défi majeur dans les pays de l’espace Mano », a-t-elle dit en guise d’exemple.

Elle a ensuite signalé que les seuls outils des gouvernements ne suffisent plus. Il faut une concertation pour des outils sous-régionaux pour que ces problèmes trouvent solution ».

Plus loin, elle estime que les acteurs non étatiques, en grande partie les ONG, et les partenaires techniques et financiers ont un rôle important à jouer pour la construction par exemple de routes transnationales.

Également présent à ce Forum, le ministre de unité nationale et de la citoyenneté, Kalifa Gassama  DIABY  dira que :« notre désire  est de comprendre l’intégration sous régionale, le travail intellectuel dans lequel la société civile a eu une  plateforme par sa gestion du temps  et du contexte  différent des institutions politiques étatiques qui va pourtant s’habituer à des pratiques  coutumières  pour la sécurité des institutions alors que la société civile par sa proximité fonctionnelle des états civils de la place .

Pour terminer, le ministre dira que cela permet de faire face à des besoins par laquelle se situe l’innovation. Ce que fait l’Etat permet de définir et de bien comprendre la problématique de la citoyenneté, c’est-à-dire le citoyen doit avoir accès à un lien extrêmement fort socialement économiquement même politique avec d’autre pays. Cette décision de la citoyenneté nous permettra forcement  de mettre en place une nouvelle perception de l’idée d’une nation solide qui  décrit  l’objectif.

Il faut rappeler que ce forum a été animé par des éminentes personnalités du pays et de la sous-région ouest africaine à savoir : Saran Daraba, Khalifa Gassama Diaby, ministre guinéen de la citoyenneté, Mignane Diouf, venue du Sénégal.

Fodé Soumah 656290196

 

Be the first to comment on "Guinée : Le Forum Social Ouest Africaine ferme ses rideaux ce samedi à Conakry."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*