Macenta : Le sous-préfet et le Maire chassés par la population.

Guinée-Conakry, En colère, les populations de la sous préfecture de Koyama dans Macenta ont chassés le sous préfet et le Maire de leur localité. Il s’agit de Commandant Mamady Condé et le Maire, Mme Vané Koivogui qui sont accusés de détournement de fonds publics et d’inaction face au manque criard des infrastructures de leur agglomération, située à quelques kilomètres du Liberia.

«La dernière subvention de l’Etat, le sous-préfet et le maire se sont partagés. C’est la seule sous-préfecture qui n’a pas de maison des jeunes. La route qui nous lie à Macenta est presque coupée. C’est le Liberia qui nous livre quelques denrées alimentaires » a regretté un habitant de Koyama.

Les manifestants ne semblent pas, prendre du recule, ils demandent désormais les départs du sous préfet et le maire tout en réclamant une nouvelle équipe à la tête de cette sous préfecture de Macenta.
« On ne veut plus d’eux, on en a marre. On veut un nouveau sous-préfet et une nouvelle équipe qui travailleront convenablement avec nous », a réclamé Billivogui Jule, joint au téléphone par une journaliste de notre rédaction.
Pour l’heure, les autorités décriées dans la sous préfecture de Koyama, n’ont toujours pas réagi.

source guineeprogres.com

Be the first to comment on "Macenta : Le sous-préfet et le Maire chassés par la population."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*