Des omissions tres importantes dans le rapport de nos leaders religieux surement à cause d ‘ influences politiques diverses pour biaiser le rapport .

C’est vrai que nous ne pouvons pas couvrir tous les evements de notre histoire mais il ya des crimes qu’on ne peut pas omettre .Si la liste des evenements cités par le representant de la mouvance concernant le contenu du rapport d’etape de la commission de réconciliation nationale est exhaustive, alors il ya des omissions tres importantes dans le rapport de nos leaders religieux surement à cause d ‘ influences politiques diverses pour biaiser le rapport .

Certains de ces evenements non des moindres sont entre autre et par ordre chronologique :

1-L’assasinat avant l’independance du concurent direct de Mr Sékou Touré alors candidat à la presidence de la Guiné qui n’etait autre que Mr Nyankoye Samoe Thea.

2-L’agression de la Guinée dans les années 2000 a partir du Liberia et de la Sierra Leone qui a mis fin à la vie de plusieurs de nos compatriotes militaires et civiles à Forecariah, à Faranah et en Guinée Forestiere et destabilise profondement l’économie guinéenne pendant 8 ans . Nous avons encore en memoire la mort du celebre Sama Panival Bangoura.

3-Les evenements du 3 decembre 2009 ainsi que les evenements douloureux de 2010 lies à la theorie de l’emprisonnement collective des militants du RPG sans oublier l’assasinat en prison du pasteur Michel Loua tous sous le regne Sekouba Konaté et des forces vives controllant le gouvernement de la transition.

4 Les evenements douloureux sous le regne du president Alpha Condé entre 2010 et nos jours.

Il est donc bon pour la commission de revoir sa copie avant de commencer les auditions publiques sinon d’autres evenements non prevus par la commission vont s’inviter au forum.

KEAMOU BOGOLA HABA, UGDD

1 Comment on "Des omissions tres importantes dans le rapport de nos leaders religieux surement à cause d ‘ influences politiques diverses pour biaiser le rapport ."

  1. Vous avez oubliez zogota, galapaye, et le repercions de manifestations politique de cet dernier âne.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*