Pour avoir photographié Alpha Condé au siège RPG Arc-en-ciel, un journaliste mis aux arrêts

Les informations en provenance du siege rpg du RPG Arc-en-ciel ne sont pas rassurantes ce samedi 25 juin 2016. Abdoul Malick Diallo, journaliste à l’hebdomadaire Le Populaire a été mis aux arrêts par des éléments de la garde rapprochée du président Alpha Condé.

Notre confrère qui couvrait l’assemblée générale du parti au pouvoir ce samedi matin a jugé utile de photographier le numéro un guinéen, présent à la rencontre.

Il n’en fallait pas plus pour que les gardes du corps du chef de l’Etat le cueillent comme un poisson dans l’eau avant de saisir son matériel de travail.

‘’Ils lui intimé de supprimer toutes les photos qui se trouvent dans son appareil photo. Par la suite, ils ont confisqué sa carte mémoire’’, confie un reporter sur place qui a suivi la scène.

Au moment où nous publions ces lignes, Abdoul Malick Diallo a été embarqué dans un pick-up et conduit à une destination inconnue.

source visionguinee.info

Be the first to comment on "Pour avoir photographié Alpha Condé au siège RPG Arc-en-ciel, un journaliste mis aux arrêts"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*